Entrepreneur
Wedding Planner Mumpreneur

Le sport – Aide précieuse aux entrepreneurs

Le sport – aide précieuse aux entrepreneurs. Ceux qui me connaissent depuis de longues années savent à quel point le sport n’a JAMAIS été une grande passion pour moi. D’ailleurs à l’école, j’étais la personne que l’on choisissait en dernière dans les équipes de hand ou de basket. Cela dit, j’adorais la gymnastique et le saut en hauteur pour lesquels j’avais un certain talent (à l’époque). 

Le sport m’est apparu comme agréable bien plus tard et surtout comme une nécessité. Rester en forme, en bonne santé, ne pas prendre de poids voir même en perdre, me vider la tête et m’aider à gérer le stress du quotidien. 

Sport au passé

Quand on me demandait ce que je voulais faire lorsque j’étais petite, il n’y avait aucun doute pour moi: je voulais être danseuse étoile! J’ai pratiqué de toutes les danses, à un haut niveau. Dés l’age de 3 ans puis durant de très très longues années. J’ai ingurgité toutes les series tel que Fame en rêvant d’intégrer moi aussi un jour la Juilliard school pour réaliser mon rêve. J’ai appris par coeur chaque pas du film Dirty dancing. J’étais au devant de la scène, à chaque spectacle, chaque cours. Bien plus qu’une passion c’était pour moi ma vie et ce pourquoi je respirai. 

Si aujourd’hui je travaille bien à New York la plupart du temps. Si j’ai pu voir en vrai la Juilliard school, et travailler avec certains des élèves de cette célèbre école, la danse n’a pas pu faire partie du reste de ma vie. 

De là, l’activité physique m’a semblé inutile. Je ne comprenais pas tous ces gens qui avaient le besoin, ou même l’envie, de faire un footing, de s’inscrire dans une salle de sport voir pire pour moi: faire un sport d’équipe (je déteste ça). 

Footing

J’ai un mari plutôt sportif de par son métier qui demande une bonne condition physique. Donc par la force des choses j’ai commencé à me dire que peut être ….. et puis non. Puis ma maman est décédée d’un cancer du poumon. Ce fut un déclic pour moi. Pour prendre soin de ma santé. J’ai donc arrêter de fumer. Et là ce fut le debut de la fin niveau prise de poids. Ajoutez à ça le confinement et ma passion pour la patisserie et vous avez un trio explosif pour mon petit corps.

J’ai donc commencé à aller courir. Avec mon mari au départ. Mon dieu le pauvre, quelle patience il a eu. Je tenais à peine 10 minutes puis je m’arrêtais, rouge et essoufflée, pas du tout fière de moi, en larmes et furieuse. Heureusement j’ai une qualité dont je suis plutôt fière. Il s’agit de la perseverance. Et aujourd’hui, j’arrive à courir durant 1h ou la plupart du temps 5km (environ 40 minutes) car au delà je n’ai malheureusement pas assez de temps dans mon organisation. ça peut sembler peu pour les sportifs aguerris. Mais pour moi c’est juste incroyable et encore impensable il y a quelques années. 

Pire que tout: J’AIME ALLER COURIR! Allez dire ça à la Amandine d’il y a 20 ans. Elle vous rigolera au nez sans aucun doute. 

Coaching

J’ai bien vu que le footing au bout d’un moment ça ne faisait pas tout. Il fallait une activité complémentaire. J’ai  essayé quelques exercices de renforcement mais seule c’était trop energivore pour moi. Déjà très prise par mon travail, ma vie de famille, la gestion du quotidien et le handicap de mon fils ainé, j’avais besoin de ne pas me poser de questions supplémentaires. J’avais des courbatures horribles et les exercices me semblaient être plus de la torture qu’autre chose. Inlassablement les mêmes sans savoir si cela avait une quelconque utilité. 

Au bout d’un moment j’ai capitulé. J’ai cherché sur internet des renseignements sur le coaching sportif. Je n’avais pas le temps d’aller en salle et surtout je n’étais pas du tout à l’aise avec cette idée (image de mon corps etc…). Et là, miracle, j’ai trouvé THE coach! Et alors attention les girls, on est sur du haut niveau de professionnalisme, de gentillesse et d’exercices interessants. Comment ça, moi j’aime le sport? Non ce n’est pas possible j’y étais allergique il y a encore peu de temps. 

C’est possible grace à Bruno. Un coach très bienveillant, humain et pro. Avec lui aucun exercice ne me semble insurmontable ni même barbant. Je n’ai pas peur du ridicule et pourtant croyez moi il me voit dans le pire des états à chaque fois. Mais une confiance s’installe et un lâcher prise aussi. Je peux lui montrer mes faiblesse, mes limites et ne pas en avoir honte. Alors qu’habituellement je dois toujours me montrer sous mon meilleure jour et être parfaite.   Vous me connaissez assez si vous suivez mes articles pour savoir que l’humain prime sur absolument tout pour moi. C’est d’ailleurs ce qui m’a fait choisir le coach que j’ai et pas un autre. 

J’ai découvert un truc que j’adore par dessus tout: la boxe! C’est un peu comme une chorégraphie finalement. Il faudrait juste que je reconnect mes jambes à mon cerveau pour les bouger d’avantage. Je suis un peu beaucoup rouillée il faut dire. 

Le sport pour les entrepreneurs

Je ne peux que vous recommander! Oui c’est un investissement financier et personnel, mais c’est un pari sur soi. Un investissement sur sa santé et son bien être. En tant qu’entrepreneur, si on ne va pas bien, cela se ressentira a un moment donné sur notre entreprise. Il faut se dégager un peu de temps à soi. Mais je sais que ce n’est pas facile à faire lorsque l’on est à son compte. Cela force donc à se poser et à se concentrer sur soi quelques heures. Du temps rien qu’à soi c’est le luxe pour nous. On se challenge, on prend soin de soi, on repousse ses limites, on écoute son corps et on apprend à le maitriser. Cela permet également de gérer le stress lié à son travail.

J’ai une échappatoire, un moyen de me vider la tête et de me défouler tout en repoussant mes propres limites. 

Psychologiquement cela à aussi un impact formidable sur l’estime de soi et la confiance en soi (deux choses différentes). Savoir qu’une personne professionnelle vient à votre domicile, avec du materiel c’est juste top! Pas de route à faire, pas d’exercices à chercher, de questions à se poser. Ma charge mentale est réduite et ça croyez moi c’est inestimable. Je pense que cela m’aidera à mieux gérer aussi le décalage horaire ou du moins à être en meilleure forme pour m’en remettre. 

Certains préfèreront le yoga, d’autre un sport d’équipe ou en salle. Quoi que vous choisissiez, faites vous du bien et pensez à vous et à votre bien être.

 

Instagram 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.